Alice Online d’Elise Picker

Mon résumé : Alice voit sa vie de femme chamboulée. Depuis qu’elle est mère, elle a l’impression que son mari ne lui prête plus aucune attention. A son travail, elle n’a pas repris le poste d’assistante qu’elle occupait, mais elle se retrouve dans un bureau à faire des petites tâches un peu ingrate dans un étage peu occupé par d’autre membre du personnel. Pour résumé : elle s’ennuie dans sa vie, en dehors de l’attention qu’elle porte à son joli petit garçon. Son amie Tessa qui travaille dans la même société, lui rend régulièrement des visites en lui racontant tout et n’importe quoi, y compris son expérience de rencontre avec un homme connu sur baratin.com, un tchat.
Un jour, alors qu’elle aura fini le peu de travail qu’on lui a confié, et comme elle s’ennuie à mourir dans son bureau, elle se connecte au site que lui a parlé son amie. Elle comprendra assez rapidement comment gérer l’affluence des messages réceptionnés en sélectionnant que ceux qui méritent son attention, jusqu’à tomber sur Mat… Avec lui le contact se fera naturellement, et avec une sorte de confiance, elle gardera le contact avec lui, sous l’identité de Lisa. Mais très vite, Mat occupera de plus en plus de place dans son esprit, alors qu’elle est mariée. Ne devrait-elle pas arrêter de tchatcher et essayer de rallumer la flamme éteinte de son mariage au lieu de prendre des risques en dialoguant avec un inconnu ?

Mon avis : Cette histoire … elle m’a rendu totalement accro ! Se sentir délaisser par son mari, de plus en plus distant malgré les efforts qu’elle fournie, et ressentir une bouffé d’oxygène avec l’attrait de la nouveauté, de discuter avec un inconnu qui s’intéresse à elle, j’ai facilement réussie à comprendre les sentiments qu’éprouve Alice. Et comment ne pas la comprendre avec un Mat le pirate, charmant, joueur (et bien plus… 😉 ) que cette nouveauté dans sa vie la fait se sentir épanouie. Cette histoire qui est cohérente et pourrait très bien être réaliste (en tout cas cela pourrait en faire rêver plus d’une lol) est un pur régal à lire. Mais attention, mon seul avertissement est que j’avais beaucoup de peine à la lâcher, car je voulais en connaître toujours plus, alors au mieux prévoyez un bon moment pour rester non stop avec ce pirate qui va faire des ravages. Bah quoi… oui j’ai craqué comme Alice pour Mat le pirate y’a pas de mal lol !
Une nouvelle fois, découvrir une nouvelle plume, celle d’Elise Picker, a été aussi un réel bonheur. Je remercie notre partenaire les Editions la Condamine et Fyctia pour ce super Service de Presse.

Lien amazon :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s