Mutine – Alexia Deafly

Mon résumé:

Murielle, le jour, Mutine la nuit. Cette mère de deux enfants, qui exerce un poste à responsabilité mène une double vie. Avec Paul, son mari, elle a créé un club, The Silence. Là, elle devient une autre: au centre de toutes les attentions et de tous les désirs, elle gère cet établissement d’un genre spécial. En effet, si la clientèle apprécie d’y danser, certains, triés sur le volet, ont le privilège d’accéder à l’Alcôve, lieu feutré où tous les fantasmes peuvent se réaliser. La règle d’or: le silence. Mutine ne communique que par la lange des signes. Autre point: les clients ont l’interdiction de la toucher.

Mais Mutine n’est plus la même. Paul est décédé et elle vit dans son souvenir. Chérissant chaque moment passé à ses côtés, continuant même à s’adresser à lui. Elle se raccroche à ses enfants et au club pour ne pas perdre pied. Elle peut aussi compter sur Manu, son comptable excentrique, et meilleur ami. Mais de survivre à se reconstruire, il y a un océan. Comment le franchir ? Et à quel prix ?

Mon avis:

Un grand merci aux éditions Blanche et à Fyctia pour ce service de presse.

J’ai commencé la lecture de Mutine sur Fyctia, lors du concours de romans érotiques « Nuit Blanche ». Je suis ravie d’avoir pu lire l’ouvrage finalisé. D’autant que je n’ai pas été déçue !

Amateurs du genre érotique, ne passez pas votre chemin: ce livre est d’une sensualité profonde. Les thèmes abordés sont graves ( deuil, handicap, dépression,…), et au départ, je me demandais comment cela pouvait être compatible avec le genre. Pourtant, tout s’imbrique à la perfection, créant un univers à la fois réaliste et fantasmatique. Alexia Deafly réussit le pari osé de combiner émotion et érotisme à travers un récit qui n’a rien d’anodin.

J’ai trouvé les personnages bien travaillés. Murielle / Mutine, par exemple: je vous préviens, difficile de souffrir la comparaison lorsqu’elle est au Silence. Belle, aguicheuse, tous les hommes rêvent de la posséder (elle ne pourrait pas au moins danser comme un pied ? Non. Arg !). Mais dès qu’elle redevient Murielle, en famille ou dans le secret de son bureau, elle révèle ses failles et ses fragilités. Cela en fait un personnage vrai et attachant. Manu, son unique confident au club, est haut en couleurs. J’ai aimé son humour et ses sautes d’humeur. Comme Mutine, il n’est pas parfait et c’est ce qui m’a plu. Les clients du club ont aussi toute leur place, avec une vraie histoire pour chacun, car dans Mutine, on n’est pas sur du superficiel.

Venons-en au nerf de la guerre… Tadam, les scènes de sexe ! Elles son assez présentes tout au long du livre mais sans que cela ne soit répétitif. Elles sont détaillées sans être vulgaires. Juste ce qu’il faut pour vous émoustiller !

En bref, la plume d’Alexia est fluide, la lecture est agréable, elle sait entretenir le mystère et nous tenir en haleine… j’ai passé un très bon moment .

Elise

 

Présentation et interview d’Alexia >> ICI !

Lien Amazon:

Une réflexion sur “Mutine – Alexia Deafly

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s