Du bout des doigts de Céline Musmeaux

Avant de vous présenter ma chronique sur cette nouvelle histoire signée de la plume de Céline Musmeaux, je vous laisse le lien d’un post expliquant où ira une partie des bénéfices de cette vente. Quand on peut faire une bonne action tout en lisant, pourquoi hésiter ?

 

Mon résumé : Lola est une jeune fille de dix-sept ans dont la vie s’est bloquée un jour de sa 16e année. Depuis, elle est repliée sur elle-même, et s’exclut de toute vie sociale. Comment continuer d’avancer avec un quotidien si lourd à porter et qui devient de plus en plus difficile de jour en jour ?

Sacha, lui approche des dix huit ans. Lui, il a tout perdu. Il ne reste que son grand-père pour unique famille.

La rencontre entre ces deux jeunes gens sera à la fois classique et peu commune. Mais chacun dans leurs souffrances, arriveront-ils à s’entendre et se faire confiance pour remonter la pente ?

Mon avis : Je remercie les éditions Nymphalis pour ce service de presse via Netgalley. Un nouveau mois, une nouvelle histoire et Céline arrive une fois de plus à nous bouleverser avec ce récit à deux voix. Elle nous parle une nouvelle fois du sujet sensible mais malheureusement  d’actualité qu’est le harcèlement scolaire. C’est ce que détruit notre personnage féminin Lola. Pour elle sa vie s’est arrêtée le jour où tout a commencé lors de sa 16e année. Mais comment réagir quand on subit toute cet engouement négatif à notre encontre, et en si peu de temps ? A qui en parler ? Nous croira-t-on ? Et surtout quand cela s’arrêtera sont des questions qui deviennent le quotidien qui nous mène petit à petit vers le bas, jusqu’à parfois finir par toucher terre. Un personnage féminin si réaliste qu’on voudrait réussir à l’aider à gérer l’enfer qu’elle vit.

Notre personnage masculin, Sacha, souffre différemment en devant faire face au deuil, celui de sa famille. Entre peine, incompréhension, regret et culpabilité, Sacha s’avère être un jeune homme à la fois fort et fragile. Mais il a comprit qu’il faut s’accrocher à la vie, même si elle est moche par moment.

Quand la souffrance de l’âme en rencontre une autre, cela nous donne une histoire comme “Du bout des doigts”. Une tonne d’émotions nous traverse et nous emporte. Je vous conseille fortement de lire ce roman avec des mouchoirs car vous aurez parfois, voir souvent, les larmes aux yeux qui pourraient même avoir le culot de déborder.

Et enfin merci. Merci Céline pour cette histoire touchante, poignante. Continue de nous faire rêver en nous ouvrant les yeux sur la réalité de la vie. Continue à travers tes écrits à apporter ton soutien, voir aider les personnes qui vivent des situations identiques.

Lien Amazon :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s