Seule la mort nous séparera: Les Eclaireurs – Tome 2 d’Alexandra Stoecklin

Mon résumé : Je ne vais pas faire un long résumé pour ne pas trop en dire pour celles qui n’ont pas lu le premier tome. Hermine et Joachim vivent leur vie en Louisiane, entourés de leurs filles et de leurs amis. Mais pour des raisons professionnelles, ils vont devoir s’éloigner l’un de l’autre. Vont-ils pouvoir continuer leur belle histoire d’amour ?

Mon avis : J’ai été très heureuse de retrouver Hermine et Joachim et je remercie de nouveau Alexandra Stoecklin pour ce SP. pour ce tome 2, j’ai beaucoup aimé le fait que l’on se retrouve dans le futur, avec d’étranges objets inventés pour nous faciliter encore plus la vie et très bien décrits par Alexandra. Nous retrouvons donc nos amoureux ainsi que les personnages du tome 1, mais aussi d’autres nouveaux, ou que l’on n’avait pas beaucoup eu l’occasion de voir avant. Tout ne commence pas très bien pour Hermine et Joachim. Ils vont devoir partir chacun de leur côté pour leur travail. Mais une fois séparés, ils vont devoir faire des choix pour leur vie. Par moment, j’avais envie de prendre Hermine et de la secouer, et à d’autres, je me disais que finalement, elle avait peut-être raison. Doit-on agir pour les autres ou bien pour nous-même ? Lorsqu’on est avec la même personne depuis un moment, on se pose toujours des questions. Et si j’avais fais ça ? Est-ce que j’ai fais les bons choix ? Est-ce que je ne vais pas regretter ? j’ai eu comme l’impression pour Hermine que sa tête lui disait de penser à sa famille et que son corps lui disait de penser à elle comme si elles étaient deux, et que du coup, elle était complètement perdue. Autour de ce couple, il y a leurs filles, Louise et Catherine, et tout l’amour qu’elles se portent l’une à l’autre pendant que leurs parents se cherchent et n’arrivent pas à se retrouver. Mais pour les aider, elles auront Manou, toujours aussi mystérieuse. Et puis, il y a Charlotte, l’éternelle amie d’Hermine, qui se bat elle aussi contre ses propres doutes, ainsi que Charlie et Marcus, toujours plus ou moins présents, et bien entendu Yvan, personnage que je n’appréciais pas trop au début, et finalement, je me suis dit qu’il aurait peut-être mérité d’être heureux. Alors, sommes-nous maître de notre destin ou ses marionnettes ? L’amour est-il toujours plus fort que tout, ou bien les tentations ne sont-elles pas trop grandes ? Alexandra, vite, le tome 3 !! #Magali

Lien Amazon :

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s