Le carnet bleu de Mademoiselle Smith

Le carnet bleu de Mademoiselle Smith

 

lcbdms

Auteur: Lambert Sandrine

Nombre de pages: 141

Format de lecture: Papier

Maison d’édition: Edition Encre Rouge

Date de parution: 11 Décembre 2017

Prix: 18€ (Broché)

 6€99 (Numérique)

 

Résumé

Les aventures d’une jeune femme ambitieuse mais fragile…

Célia va vivre chez sa tante, dans le sud de la France, le temps de trouver du travail. Elle a les dents longues mais apparaît fragile et déséquilibrée. Elle est suivie par une infirmière assez mystérieuse, Mademoiselle Smith, qui écrit un journal de bord sur sa patiente. La jeune fille s’entiche d’un jeune étudiant de son âge, Marc, et ils vont faire une escapade sur la Côte d’Azur. Célia, volage, séduit un homme du monde et Marc va connaître les affres de la jalousie. Le comportement de Célia déroute de plus en plus son entourage. Elle tombe enceinte, perd l’enfant, fait une dépression. Le diagnostic tombe : Célia est bipolaire. Après un séjour en hôpital psychiatrique, Célia s’installe à Nice et entreprend des études de photographie. Elle ne veut plus entendre parler de Marc, profondément malheureux, qui fait une tentative de suicide. Lors d’une crise de manie, elle fait la connaissance d’une psychologue perspicace, Fiona. Célia se dérobe face aux questions de sa nouvelle amie sur son enfance et contre toute attente, demande à Marc de l’épouser… Mais quel est donc le secret de Célia ?

Extrait

L’étrave du navire se penche encore et découpe brutalement la vague suivante. Un mouvement perpétuel. Le lourd bateau roule et tangue. Célia s’avance, le pied ferme, au-delà de la limite permise. Elle aime ça. Être libre. Franchir les interdits. Les perles translucides et froides de l’océan l’éclaboussent. Elle recule vivement et s’abrite derrière l’embarcation de secours bâchée, ressemblant à une coque de noix. La mer est forte, houleuse. Le vent gifle son visage, éparpille ses cheveux. Elle vacille, s’accroche à un bout de corde, et s’en va en titubant vers le confort de sa cabine. Une chambre miniature avec un hublot de verre qui lui donne une idée de l’état de l’océan. Elle enfile un peignoir de velours et s’allonge sur sa couchette en chien de fusil. Elle ferme les yeux, fatiguée, étourdie par l’air du grand large.

Avis

Ce livre met en avant une maladie peu connue et peu comprise, je parle le fait d’être bipolaire. On a tendance à dire que les gens ont des sautes d’humeur et puis c’est tout. Personne ne voient le combat perpétuel du malade. 

Ce livre est un recueil de plusieurs maux qui mettra à rude épreuves vos émotions. L’auteure dans cet ouvrage va aussi nous parler de viol, de violence sous toutes ses formes, de la monstruosité de certain homme, de l’indifférence total des personnes qui nous entoure face à notre détresse, mais aussi de l’importance de laisser intact l’innocence de nos enfants, de les laisser vivre leur petite vie d’enfant.  Mon coeur de maman a eu beaucoup de mal avec cette lecture. 

La plume de l’auteure est fluide et puissante, ce qui plonge facilement le lecteur dans l’histoire. J’ai appris beaucoup de chose sur les personnes bipolaire grâce à cette ouvrage. Il est temps je pense que l’on ouvre les yeux sur ces différentes maladie que l’on ne voit pas mais qui sont bien présente malgré tout. 

Merci beaucoup à l’auteure pour m’avoir confié ce service presse. J’ai fait une très belle découverte qui me fait encore réfléchir après lecture. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s