Le premier jour de l’hiver

Le premier jour de l’hiver

 

41b9dMdGaTL._SX350_BO1,204,203,200_.jpg

Auteur: Boutelier Sylvain

Nombre de pages: 160

Format de lecture:  Ebook

Maison d’édition:  Editions Coëtquen

Date de parution:30 Septembre 2019

Prix: 13€ Broché

 

 

resumeF

Comme tous les enfants, Lalie aime rire, jouer, courir, sur le chemin de la vie. Les sourires s’accrochent à son visage. Elle porte en elle un bonheur qui la fuit pourtant depuis sa naissance. Déjà, dans le ventre de sa maman se trouvaient les germes d’un parcours sinueux, marqué par les malformations et par une pathologie peu connue : le trouble de l’oralité, qui gangrène l’alimentation et le langage. 
Lalie incarne l’héroïne d’un livre qui nous transporte de l’émotion à l’espoir, de la colère à la réflexion. Ce manifeste de la volonté fait vivre le combat de ses parents, pour parvenir petit à petit à la faire avancer, et l’aider à devenir une petite fille comme les autres. Il nous interroge sur le monde médical, le sens de la vie, le rapport aux autres. À l’heure où la place de la femme dans la société est une question centrale, ce témoignage a aussi la particularité d’être le regard d’un papa, l’évocation de ses réussites, de ses échecs et de ses faiblesses face à la force de l’instinct maternel. 

Ink-Mark-PNG-File (1)Ce séjour révéla le courage toujours plus grand de notre fille. Elle souffrait la plupart du temps mais dès qu’elle pouvait avoir un moment de joie, elle ne profitait un maximum. Elle avait déjà compris quel sens devait avoir la vie. Nous recevions une leçon. Pourquoi passer son temps à chercher le bonheur ? Pourquoi ne pas réussir à le saisir quand il est là ?Ink-Mark-PNG-File (1)

 

 

 

avis

Ce livre, cette histoire, est sublime. Ce témoignage nous parle de la naissance, de la maladie, mais surtout du combat d’une petite fille et de ses parents. Nous suivons le dur parcours de cette famille et de cette petite princesse.

Ce témoignage montre plusieurs facette du corps médical. On découvre le parcours de cette puce dans les différents services hospitalier où la communication n’est pas toujours bien faite. Dans ce genre de situation le patient est l’ignorant et les médecins sont ce qui savent tout. Pour certain la passion de leur métier nous sommes que des numéros de dossier. Cet ouvrage nous montre que certains détiennent d’une grande humanité et savent rassurer.

Ce livre est un vrai bijou, la plume douce, fluide et agréable déborde d’amour pour ce petit bout. Ce livre est un appel à l’espoir. A aucun moment on ressent la plainte de l’auteur, malgré toutes les difficultés rencontrés par cette famille, ce livre est une confession. Ce livre est un recueil d’émotions, de sentiments, de fait subi, vécu par l’auteur et sa famille tout cela sans aucun voyeurisme. On ressent vraiment l’angoisse, les doutes de la famille, surtout un plein d’amour, de tendresse et beaucoup beaucoup de courage. Cela pousse même à l’admiration, la force de vie de cette jolie poupée qu’est Lalie.

Ce livre nous pousse aussi à comprendre le deuil que cette famille a dû faire. Quand on est enceinte, qu’on attend notre bébé, on s’imagine plein de chose. On trace quasiment déjà la vie de ce petit être. Ce couple se retrouve à faire le deuil de cet enfant imaginé. Puis il faut s’habituer ( même si je pense qu’on s’habitue jamais à ce genre de chose) à cette machinerie hospitalière pour le soutenir le mieux du monde. 

Je n’ai pas vu les pages défiler. Mes émotions ont été mises à rude épreuve. Je tire mon chapeau à cette famille et à sa princesse. Ils font preuve de courage et de combativité. J’espère que cela va s’arranger pour ce petit ange. Je lui souhaite plein de bonne chose. Elle mérite tellement.

Je tenais à dire milles merci à l’auteur pour m’avoir confié cette sublime histoire. Merci pour cette confidence.

#Papush

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s