La poutine

La poutine par Sissie Roy

Hello hello les bookeuses ! !
Me voici ! Me voilà ! Et ceci dans mes premiers amours. Avant d’être intervenante en santé mentale, j’étais cuisinière. Eh oui, en même temps, bosser dans une cuisine de restaurant s’apparente beaucoup à la santé mentale. Alors c’est avec un plaisir immense que je saisis l’opportunité que l’adorable et la décalée #Papush, ma chérie de bêta, m’offre en vous parlant d’un met typiquement québécois : la poutine.
Ohhhh oui la poutine ! Je vous entends déjà d’ici dire : ah, mais c’est bizarre ! Ouais, peut-être, mais on ne juge pas tant qu’on n’a pas goûté. (haha)
La poutine est très simple, mais chaque élément est important et à sa particularité. Tout d’abord, il y a les frites qui doivent être parfaitement cuites. Certaines personnes préfèrent les frites congelées (Style Mc Cain), mais pour moi, rien n’égale les frites maisons et faite avec de vraie pomme de terre.
Ensuite, il y a le fromage. Là c’est quelque chose de critique, le fromage doit être parfait, mais surtout faire schouick-schouick. S’il ne fait pas schouic-schouick, oublier le projet immédiatement, votre poutine va goûter le caca. Petit fait amusant, chaque québécois pense que le fromage schouick-schouick de leur ville est le meilleur. Pfffff c’est totalement faux puisque le meilleur vient de ma ville : La Sarre à la fromagerie la vache à maillote. Je n’ai rien de plus à ajouter sur le sujet. (😉)
Pour terminer, la sauce, oh la la, si le fromage est important la sauce est vital, capital et primordiale, car le secret est dans la sauce. Si tu manques ta sauce, encore une fois, ça va goûter le caca. Je vous mets la recette un peu plus bas et vous comprendrez rapidement la complexité de la chose.
Tout ceci est semble très simple, autant qu’un pâté chinois (autre met, mais cette fois-ci canadien, qui contient trois ingrédients et qui doit être réalisé d’une certaine façon) trêve de plaisanterie, le pâté chinois c’est dégoutant (en tout cas pour moi). Alors voilà, quand tu as ces trois ingrédients, tu mets un peu de fromage qui fait schouick-schouick dans l’assiette, tes frites encore un peu de fromage qui fait schouick-schouick et de la sauce.
Tu as ton chef-d’œuvre devant toi… Savoure. Déguste. Et profite de cette immersion dans mon monde.

Recette de la sauce à poutine.
Ingrédients :
• 1 gousse d’ail
• 1/4 tasse (65 ml) de beurre
• 1/4 tasse (65 ml) de farine
• 2 boîtes de consommées de bœuf de 284 ml ( fond de veau)
• 1 boîte de consommée de poulet de 284 ml (bouillon de volaille)
• 3 cuillères à soupe de fécule de maïs
• 3 cuillères à soupe d’eau fraîche
• 3 cuillères à soupe ketchup
• 5 gouttes de tabasco
• Sel et poivre du moulin
Préparation :
1. Dans une casserole, faites chauffer le beurre, l’ail et la farine à feu moyen pendant environ 2 minutes.
2. Ajouter les consommées de bœuf et de poulet et porter à ébullition. Laissez mijoter 2 minutes. ( en France cela revient au bouillon de volaille et fond de veau 😉 )
3. Ajouter la fécule de maïs, l’eau, le ketchup et le tabasco. Bien saler et poivrer.
4. Laissez mijoter pendant environ 5 minutes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s