La vie, l’amour, les emmerdes ! Perrine Marche

 

caracterisques

 

Auteur : Perrine Marche

Nombre de pages : 329

Maison d’édition : auto édition

Date de publication : 11/11/2019

Prix : 1,90 en ebook et 9,50 en broché

 

mon resume

 

Maeva et Laurie fêtent leurs 26 ans. Que sont-elles devenues pendant 11 ans, mais surtout que devient Maeva et son sacré caractère ? Est-elle toujours avec Will ? Vit-elle toujours avec sa famille ? Mais surtout est-elle heureuse ?

 

avis

 

Alors tout d’abord un très grand merci à Perrine pour ce sp. Le retour de Maeva, je l’ai attendu avec beaucoup d’impatience, et c’est un gros coup de cœur pour moi. Perrine a su aborder un sujet tabou sans détour, et avec tout son cœur.

J’ai retrouvé avec un grand plaisir Maeva ainsi que toute sa famille : Nina, sa maman, Laurie sa sœur jumelle, Théo son frère et Blandine sa grand-mère, que j’avais laissés avec regret dans le tome 1, Et soudain la vie bascule.

J’ai immédiatement été transportée dans la vie de Maeva, puisque je ne l’avais jamais oubliée. Il y a des  livres comme ça qui nous marquent, moi, c’est Maeva qui m’a marquée. Cette force de caractère, parfois un peu de mauvaise foie font que, malgré tout, elle reste irrésistible.

Et voilà que 11 ans après avoir fait ça connaissance, à 26 ans, elle va partir et quitter le nid familial. Seule ou pas ? Will ou pas ? Non non, je ne dirai rien ! je peux juste vous dire que grâce à Maeva et son handicap, vous allez, comme moi, je l’espère, découvrir la vie autrement. Alors certaines diront que c’est exagéré, ou trouveront le caractère de Maeva insupportable, mais moi, je pense sincèrement que non, seulement, on ne se rend pas compte, en étant en bonne santé, combien il est important et combien nous avons de la chance d’avoir nos deux jambes, et de ne pas avoir de douleurs permanentes. Et des difficultés, elle va en rencontrer, puisque se retrouver dans son propre appartement, c’est bien mais quand on ne peut pas tout assumer toute seule, c’est compliqué, on doit toujours dépendre d’autres personnes, et ça, pas par choix, mais par obligation.

Perrine nous décrit la vie courante de Maeva, mais pas de façon mélo du tout, juste ses coups de gueule lorsqu’elle ne peut pas être seule, parfois son désespoir, mais surtout son incroyable amour pour la vie, tout simplement. Et là, vous allez me dire : et l’amour ? Alors oui, Perrine en parle aussi, puisque être handicapée ne va pas empêcher Maeva d’aimer, d’être amoureuse.

Avec toute sa passion, Perrine va nous plonger dans un sujet encore tabou, même en 2019, alors qu’il peut concerner n’importe qui à n’importe quel moment et à n’importe quel âge.

Ce n’est pas un livre triste, au contraire, c’est un hymne à la vie, c’est aussi l’histoire d’une famille, de séparations, de relations et toujours d’amour les uns pour les autres.

Mais, car il y a un mais ! Perrine, non mais cette fin !!! Pourquoi juste là ? Bon, parce que c’est toi, je vais attendre le tome 3, et ne t’inquiète pas, je serai très patiente !

Petit plus : Bien sur, j’adore le caractère de Maeva. C’est sa façon d’affronter sa vie de plein fouet, et c’est aussi une façon pour Perrine de pouvoir s’exprimer par la voix de Maeva…

 

lienamazon

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s