Christmas Sucks, Aurélia Vernet

caracterisques

Auteur : Aurélia Vernet

Date de parution :  8 novembre 2019

Edition : Plumes du Web

Prix ebook : 4.99€ / Prix broché :15.90€

Nombre de pages :326

 

mon resume

Joséphine Olinsky est une avocate redoutable, spécialisée dans les divorces. Cette rouquine incendiaire a le caractère le plus imbuvable de la terre : que ce soit avec ses collaborateurs ou sa famille, elle se montre dure, colérique, sans indulgence aucune. Elle abhorre tout ce qui est gnangnan et Noël est un calvaire pour elle.

Aaron Stark est un auteur à succès qui se lance dans l’écriture de romans érotiques. Son divorce l’a laissé sur la paille et il ne croit plus guère en l’amour. C’est Maître Olinsky qui a permis à son ex-femme de remporter la bataille au tribunal et il garde une dent contre celle qu’il surnomme GI Jane.

Mettez ces deux-là dans un chalet au milieu de la montagne pour un Noël au milieu d’une famille déjantée et vous obtiendrez des étincelles !

 

avis

Cette romance de Noël, ou plutôt anti-romance, s’amuse à casser les codes du genre. Le ton qu’emploie Aurélia Vernet est hilarant : entre les blagues, les jeux de mots, les réactions disproportionnées ou juste incongrues des uns et des autres, impossible de ne pas pouffer de rire régulièrement. Moi qui suis une lectrice plutôt « intériorisée », j’ai eu du mal à me contenir ( Monsieur qui dormait à côté en a fait les frais 😉 )

Le rythme est enlevé, il n’y a pas de temps mort. L’autrice intercale des passages écrit par Aaron Starck au fil du récit. Non seulement c’est chaud, rigolo, mais c’est toujours à bon escient: chaque passage rédigé par l’auteur fictif reflète son état d’esprit et en révèle autant sur lui que le reste du récit. C’est bien pensé et très agréable à lire !

Les personnages sont tous hauts en couleur. Joséphine et son sale caractère, Aaron et son humour particulier, les amis, les soeurs, les parents, grands-parents… sans oublier la fameuse Tata Janine ( vous ne pourrez pas la rater, croyez-moi ! ) ils sont tous bien campés et rendent l’histoire riche et pleine de saveur.

Une fois arrivés dans le chalet, on se retrouve dans un huis-clos où chaque personnage qui a ses raisons d’être là, et parfois ses raisons de  vouloir décamper au plus vite, va devoir supporter les autres, pour le meilleur et pour le pire ! Cela donne des situations rocambolesques, des joutes verbales, des malaises et des quiproquos.

Un livre qui met d’humeur joyeuse et qui a un sacré goût de revenez-y ! Pour moi, vous l’aurez sans doute compris, c’est un gros coup de cœur !

#Elise

lienamazon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s