Bewitched by the darkness de Micaela Barletta

Auteur : Micaela Barletta

Date de parution : 17 décembre 2019

Edition : auto-édition

Prix : 3.99€  en ebook 14€ en papier

Nombre de pages : 394 pages

Méfiez-vous des apparences. Derrière mon charme se cachent de funestes envies. Derrière mes yeux, ce ne sont pas les fenêtres de mon âme qui s’ouvriront à vous, mais bien les portes de mon enfer. Pourtant, elle, jeune et fragile, l’a deviné au premier regard… alors pourquoi ne s’enfuit-elle pas ? Pour quelle raison ai-je décidé de l’épargner ? Que me vaudra cette décision ?

Tout d’abord je souhaite remercier l’auteure pour son SP et sa confiance.

ATTENTION : c’est une dark romance avec des scènes de meurtres très sanglante donc âmes sensibles s’abstenir.

Avec ce livre, je découvre la plume de Micaela est c’est addictifs, sombre, intense et captivant.

Caleb, un psychologue en apparence bien sous tout rapport (marié, un job passionnant et une vie apparemment calme), cache en fait des blessures profondes et des tendances psychopathes. Il laisse ses troubles se manifester pour la première fois lors de son enterrement de vie de garçon et commence ce jour une carrière de serial killer la nuit. Le jour il garde son masque de « gentil mari et psychologue émérite ». Il est perturbant car toute en nuance. A certains moment, je l’ai insulté et quelques pages plus tard je le trouvait touchant. Il est autant charmant que complétement fou. Son coté serial killer psychopathe m’a beaucoup fait penser à Dexter (merci chéri pour ses références car moi j’ai la culture série et cinématographique d’une huitre lol) mais avec un coté encore plus sadique.

Les autres personnages m’ont aussi fait passer par divers sentiments (compassion, colère, incompréhension, tristesse).Ne pas les développer est un choix (et non un oubli lol) mais cela vous permettra d’avoir les même surprises que moi.

C’est écrit à la 1er personne et nous avons, dans la première partie, le point de vue de Caleb (il est rare d’avoir le point de vue uniquement du personnage masculin) et dans la deuxième partie il y a une alternance de personnage (non je ne dirai pas qui car ici pas de spoile).

J’ai trouvé l’intrigue bien mené et pleine de rebondissements dont certains complément inattendu. Par contre, je ne sais pas où classer ce livre Dark romance hard, thriller, horreur mais pourquoi mettre des étiquettes à tout. L’important est le plaisirs de lire. Si les détails sanglants d’un meurtre cruel ne vous dérange pas je vous le conseille à 200%. Pour ceux qui suivent la page facebook « les bookdreameuses et leurs avis » je vous disais que certains auteurs était fou pour inventer des histoires pareils mais a aimer leurs histoire nous le somme tout autant. C’est le cas ici, j’ai été prise dans la folie de l’histoire de caleb par les mots Micaela. MERCI

#julie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s