Trente ans, le bonheur m’attend, de Marie Meyel

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est caracterisques.jpg

Auteur : Marie Meyel

Edition : autoédition

Prix : 2.99 € en ebook 15 € en broché

Nombre de pages : 214 pages

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est resumef.jpg

Un roman au climat sombre teinté de nostalgie, d’espoir et de désespoir.
Depuis presque deux ans, Thomas avance seul. Il a perdu Céline alors qu’elle venait d’avoir trente ans. Dans six mois, Thomas aura trente ans, il ne voulait plus fêter son anniversaire, il se noie dans son désespoir. Comme une ultime tentative, sa psy lui propose une démarche thérapeutique inédite : elle lui demande de revenir sur sa vie en consultant les photos de ses anniversaires en commençant par le premier. Accompagné par sa mère, il plonge dans les albums photos et les souvenirs.
Parviendra-t-il à fêter ses trente ans ? Le bonheur l’attendra-t-il ?

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est avis.jpg

Dans ce livre, on fait connaissance avec Thomas, un infirmier frappé par le destin. Deux ans auparavant, il a perdu l’amour de sa vie, Céline, mais pas seulement.

Tout au long du roman, nous suivons sa démarche thérapeutique, et nous plongeons dans sa vie, ses pensées intimes, mais aussi dans son passé qu’il se remémore.

C’est un roman qui avance lentement, au rythme de cette reconstruction, qui fait la part belle à l’introspection, à la psychologie. Celle-ci est très creusée, servie par la plume fine et tout en sensibilité de l’auteure. L’écriture est très réaliste.

Comment ne pas s’attacher à Thomas ? Au fil du récit, on se met à sa place, on est en résonance avec lui. Ce drame, son drame, peut malheureusement frapper n’importe quelle famille. Face au deuil brutal, à l’avenir qui s’écroule, que ferions-nous ? Comment nous en sortirions-nous ? Aurions-nous la force de nous battre et de continuer, seul ? Comment les proches peuvent-ils soutenir la personne touchée par la perte de l’être aimé ? Voilà les questions qui me restent en tête après avoir refermé ce livre.

Un récit marquant, qui ne peut pas laisser indifférent, émaillé d’espoir, de lucidité, de réflexions sur la vie, mais aussi de désillusion et de cynisme parfois.

Je ne parlerai pas de la fin si ce n’est pour dire qu’elle restera gravée dans ma mémoire.

#Elise

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est lienamazon.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s