Sculpt Me de Koko Nhan

caracterisques

Auteur : Koko Nhan

Edition : Cherry Publishing

Date de sortie : 14 Février 2020

Prix : 4.99 € numérique – 15.82 € en broché

Nombres de pages : 290 pages

mon resume

Evy est plutôt du genre discrète. Lors d’une conférence sur l’art à la faculté, elle croise le regard d’un homme totalement envoûtant. Elle ne s’attendant pas qu’il s’agisse du fameux Eliot Miller, plus connu sous le surnom “Le Prince de l’Argile”. Et elle fût encore plus surprise de l’opportunité que celui dont elle idole les créations, lui propose : suivre un stage à New York à ses côtés. Mais les sensations qu’il lui font ressentir sont dangereuses. Cela ne serait-il pas une erreur d’accepter cette proposition ? Doit-elle vraiment le suivre, à ses risques et périls ?

avis

Encore et toujours un immense merci à Koko Nhan pour sa confiance avec ce nouveau roman. C’est à chaque fois un immense honneur et une chance pour moi de pouvoir être présente pour un roman de sa plume. La qualité de l’écriture est, comme habituellement avec Koko Nhan, tout simplement exceptionnelle. On s’imprègne dès les premiers mots de l’histoire en y plongeant au cœur avec les personnages principaux. On arrive à ressentir réellement leurs émotions. Celles-ci atteignent le plus profond de notre être comme si nous étions nous-même un personnage principal qui vit les événements. Et on se retrouve soit avec le sourire, ou avec le souffle coupé, ou avec le cœur qui s’emballe ou encore avec les larmes aux yeux.

Evy est une jeune femme qui au fil des pages va à la fois grandir, mûrir et s’épanouir. On ne retrouve plus tout à fait la même personne à la fin du roman que celle qu’elle était au début. Autant dans certains romans on a envie de secouer pour faire réagir l’héroïne, qu’on ne peut que comprendre Evy.

Eliot, lui aussi dans un sens mûri en se rendant compte de la force de ses sentiments, en ayant de vrai sentiments cette fois. Et franchement qui ne tomberait pas sous son charme…

Cette histoire est belle par le fait de faire évoluer les personnages, mais elle est aussi explosive et pour savoir pourquoi il faudra prendre le temps de la découvrir.

Un fin qui nous reste sur notre faim…mais Koko Nhan n’est pas si sadique que ça. Nous aurons la chance de découvrir la suite de cette histoire à couper le souffle dans un second tome. Et mon petit doigt me dit qu’il sera tout aussi exceptionnel que ce premier tome…#Ysa 

extrait

« Tu es vivifiant, peu importe ce que tu peux me faire, je préfère me sentir vivante près de toi que morte n’importe où ailleurs. »

Je ressentais chacun de mes mots, chacune de mes promesses, mais il y a eu cette vérité, celle de trop, celle qui a tout englouti, emportant tout sur son passage, la confiance et l’amour.

La douleur fut à son apogée, aussi violente que ce coup au cœur. Il m’a rendue vivante, peut-être trop et j’ai pris le risque de mourir, encore et encore.

lienamazon

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s