Les portes du Quevorah : L’île de Nivurse de Arnaud Cornillet

Auteur : Arnaud Cornillet

Date de parution : 5 février 2019

Edition : livresque édition

Prix : 1.99 € en ebook  9.90€ en broché

Nombre de pages : 346 pages

Qui aurait pu croire ce mystérieux individu qui affirme que la magie existe ? Qu’elle s’épanouît dans un monde parallèle où les créatures légendaires prennent vie ?

Deux jours plus tôt, Hayden aurait ri au nez de ce fou, mais l’évidence le rattrape quand il parvient à créer un incendie avec, comme unique carburant, sa propre colère.
Résigné, le jeune homme décide de suivre cet inconnu et traverse la porte du Quevorah. Il se retrouve alors à Arianor, un monde où tout semble possible.
Malheureusement pour lui, il va vite déchanter. Au lieu d’arriver dans un pays où la magie unit les personnes entre elles, il découvre que cela les déchire…

L’étranger qui l’a entraîné jusqu’ici y trouve son compte, car Hayden pourrait bien avoir une influence décisive sur le destin d’Arianor…

Tout d’abord, j’aimerai remercier Livresque Edition pour leur confiance pour ce service presse.

Ce roman est écrit à la troisième personne. Je ne connaissais pas la plume de l’auteur donc cela a été une découverte pour moi. Malgré les nombreuses descriptions riches, totalement en adéquation avec ce genre littéraire, la lecture est fluide et addictive. Les dialogues sont nombreux entre les différents personnages ainsi que quelque « flash-back » . Les thermes fantastiques sont maitrisés mais en conservant une note personnelle avec le bestiaire notamment.

La couverture est magnifique et je dois avouer que c’est ce qui m’a attiré en premier lors du choix de ce livre. Bien évidemment, le résumé a fini de me convaincre.

Je me suis laissé transporter dans cet univers de magie, de quête, de mystère et d’amitié.

Le personnage Principal Hayden est charismatique, solitaire, arrogant et impulsif. Il vit sur terre comme une personne lambda jusqu’au jour où … Assistant funéraire, il assiste son responsable et un peu père de substitution sur une mort étrange. A ce moment-là tout se bascule pour lui, un incendie se déclare dont il est le seul survivant. Une succession de révélation sur la magie, un autre monde pour Hayden cartésien dans l’âme. Nous le suivons donc dans la découverte de ses origines et de ses pouvoirs.

Le rythme est soutenu et les révélations s’enchainent sans nous laisser de temps mort. La fin est surprenante et nous laisse avec énormément de question en tête. J’ai hâte de découvrir la suite pour y répondre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s