Sombre alchimie

Auteur : Sybelia

Nombre de pages : 245

Maison d’édition : Auto-édition

Prix : 3,50 en ebook et 13,00 en broché

Cléa et Sam sont deux âmes traumatisées par la vie. Ils vont devoir cohabiter et apprendre à se connaitre.

Je n’ai qu’un seul regret, lorsque j’ai acheté ce livre, je n’ai pas fait attention, ni vu que c’était une suite. Il m’a donc manqué quelque chose, comme la rencontre de Cléa et Sam.

J’ai adoré me plonger dans l’univers sombre de Sybelia, où ces deux personnages, liés malgré eux, essaient de vivre malgré leurs passés. Ils vont devoir apprendre à se faire confiance, lui, dangereux, qui n’hésite pas à tuer, et elle, qui n’a d’autre raison de vivre que celle de libérer son frère de ses parents.

Le sujet abordé par Sybelia est très dur. On parle de plus en plus des enfants maltraités, mais que deviennent-ils une fois adultes ? Peuvent-ils oublier ? Peuvent-ils se construire une vie normale ?

Elle a su nous montrer la difficulté de survivre à des années de souffrances physiques et morales. Autant par moment, j’ai eu envie de détester Sam pour ce qu’il faisait, autant, comme Cléa, j’arrivais à le comprendre. Les séquelles sont parfois trop dures à supporter.

Dès que que j’ai commencé à lire ce livre, je ne me suis pas arrêtée, il n’y a pas de temps mort, ni longueur, je voulais toujours en savoir plus. Je me suis demandé plein de fois comment leur histoire allait finir dans cet univers glauque.

Petit plus : C’est le premier livre que j’ai lu de Sybelia, et ça a été une très belle découverte. A suivre pour d’autres histoires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s