Bien plus forte que toi ! d’Emma Green

Titre : Bien plus forte que toi :

Auteur : Emma Green

Maison d’Edition : Editions Addictives

Nombre de pages : 452 pages

Prix : 7.99 € numérique

Il aime quand rien ne dépasse. Elle ne rentre dans aucune case.

C’est l’histoire d’un avocat arrogant prêt à défendre une cause désespérée pour redorer son image.

Et celle d’une mannequin plus size qui ne veut ni pitié ni charité, mais qui se fourre toujours dans de sales draps – surtout s’il y a un mec charmant dedans.

Cette fois, pour sauver son premier rôle dans une série télé, Willa Larsson va vraiment avoir besoin de Rio Delacroix, cet immense enfoiré qui la regarde en long, en large et surtout de travers. Il faut dire qu’elle ne passe pas inaperçue, avec sa taille 50, sa beauté extraordinaire, son hypersensibilité et sa répartie cinglante.

Rio et Willa n’ont rien à faire ensemble. Mais déjà ils se désirent, déjà ils se détestent et surtout, ils se défient.

Elle n’est pas du tout son genre, mais elle n’a pas besoin de ça : elle est forte, bien plus forte que lui.

Quel bonheur pour moi de retrouver la plume du duo Emma Green avec “Bien plus forte que toi !” . Cela faisait un bon moment que je n’avais pas pris le temps de les lire, et comme toujours je n’ai eu aucune déception ! L’écriture est fluide, avec des passages qui font rire ou grincer des dents, des personnages qui sont entiers et mettent nos émotions à dure épreuve.

Cette histoire, malgré qu’elle soit une romance contemporaine, dont on peut connaître à l’avance les “codes”, permet une touche d’originalité avec des personnages différents, tant par leur physique que par leur origine.

En effet, Willa n’a rien de comparable à l’héroïne habituelle. Avec une taille 50, cette jeune femme n’a pas la langue dans sa poche. Vous l’aurez compris vous aurez affaire à une grande gueule qui ne mâche pas ses mots et qui se bat pour ses idées afin de faire ouvrir les yeux aux autres sur une des réalités du monde.

Avec Rio on retrouve un peu plus le côté classique par son métier. Avocat arrogant, sûr de lui et au charme incontesté. Mais ce sont ses origines qui sont loin d’être celles d’un milieu aisé qui sortent de l’ordinaire.

Alors vous vous doutez bien, la rencontre entre ces deux personnages sera atypique. Et le chemin qui les attend sera tout aussi explosif que leurs caractères respectifs. 

J’ai beaucoup aimé cette histoire où j’ai pu plus m’identifier à l’héroïne. J’ai retrouvé des correspondances dans les émotions qu’elle vivait, surtout sur le regard que les autres peuvent avoir sur elle. Une vie dans laquelle il n’est pas tous les jours facile quand on a un physique différent de la norme qu’on voudrait nous montrer. Ce roman a su me toucher, me faire rire, et peut-être inconsciemment il m’a donné une touche d’espoir. L’espoir qu’un jour la majorité des gens cessent de juger autrui sur une apparence physique, un aspect que personne ne choisit vraiment et qui fait néanmoins partie de nous. Une différence qui est trop souvent difficile à dompter, accepter et tout simplement vivre avec. Mais une différence qui fait ce que nous sommes, qui permet de nous construire, de renforcer notre caractère.

Bref, vous l’aurez compris, le message de Bien plus forte que toi est une touche d’espérance pour un futur peut-être meilleur… #Ysa

“On ne peut plus continuer à cacher les bourrelets, rides, poils, cellulite,rougeurs, cheveux blancs, vergetures, cernes et boutons comme s’ils n’existaient pas. On ne doit pas continuer à faire croire à qui que ce soit que la perfection existe ou est un but en soi. On ne peut plus perdre autant de temps, d’énergie et de larmes à jouer à cache-cache avec nous-mêmes, à maîtriser les angles flatteurs, les pauses trompeuses, les sourires faux et les moues sexy qui cachent un cri silencieux : je ne sais pas comment vivre avec qui je suis.”

“_ Tu n’as pas à avoir honte de tes gènes, de tes origines, de ton parcours Rio. On n’est pas seulement le fruit de ses parents, on fait avec ce qu’on a mais on devient aussi ce qu’on décide, on choisit ses combats, on trace sa voie, on se fixe des buts pour garder la tête hors de l’eau, on se trouve un clan qui fera office de famille… Tu as fait tout ça et tu l’as bien fait. Mieux que bien.”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s