Contemporain, Grey Eagles Publications, Littérature sentimentale

Confession (La Cité du Vice T1) d’A. Zavarelli

Titre : Confession – La Cité du Vice Tome 1

Auteur : A. Zavarelli

Edition : Grey Eagle Publications

Date de sortie : 21/01/2021

Nombre de pages : 477 pages

Prix : 6.99€ numérique – 16.99 € broché

Gypsy

Lucian West n’a pas l’étoffe d’un mari. C’est un connard en costume. Canon, peut-être, mais ça ne change rien. C’est l’un des hommes les plus détestés de toute l’Amérique. Un mâle alpha arrogant. Un avocat impitoyable.

Il obtient tout ce qu’il veut au tribunal, et partout ailleurs.

Et maintenant, c’est moi qu’il veut.

Pour des raisons qui m’échappent, il est déterminé à faire de moi sa femme.

Il me fait clairement comprendre qu’il est capable de m’imposer un odieux chantage pour me passer la bague au doigt.

Cet homme est peut-être plus riche que le péché et d’une beauté diabolique, mais je préfère vendre mon âme au diable plutôt que de lui céder mon cœur.

***

Lucian

L’amour, ce n’est pas mon truc. Les relations non plus.

Tout change quand je rencontre la femme belle et tragique qui confesse ses péchés dans le secret de la nuit.

Elle ne devrait rien représenter à mes yeux. Rien qu’une épouse. Ses belles paroles me rendent fou. Son attitude réveille la bête qui m’habite. J’ai envie de la protéger. J’ai envie de la mettre à genoux. J’ai envie de posséder ses jolies lèvres.

Elle m’appartient, mais elle ne le sait pas encore.

J’ai déjà pris possession d’elle sur le papier. Maintenant, il est temps de revendiquer le reste de son être.

Tout d’abord, je tiens à remercier Grey Eagle Publications pour l’octroi de ce Service de Presse.

Avec la lecture de « Confession », j’ai eu le plaisir de découvrir la plume d’A. Zavarelli que je ne connaissais pas du tout. Et je peux vous assurer que cela fut pour moi une belle découverte. L’écriture est d’une fluidité exceptionnelle, les mots sont choisis à la perfection pour décrire autant les événements ou les sentiments des personnages. C’est donc tout naturellement que j’ai été totalement happée par cette histoire dès les mots du prologue. Tout au long des pages qui se sont enchainées à une vitesse folle, j’ai eu la sensation de vivre l’histoire qui se déroulait sous mes yeux. Confortablement installée non pas dans un ascenseur, mais dans un gigantesque grand huit émotionnel. Passant d’un sourire à une grimace, sans oublier quelques ratés cardiaques ou même quelques larmes…

Un petit mot sur les personnages ? Gypsy est une jeune femme atypique. Elle est ni la « pimbêche » ni la « naïve de service », mais tout simplement une fille qui se fond dans la masse. Son passé ainsi que son présent l’ont forgé pour en faire une femme à la fois brisée mais forte également.

Lucian, lui aussi est différent de ce que l’on peut découvrir habituellement. Il est pas tout à faire comme les milliardaires arrogants et n’est pas non plus le Bad Boy de service. Il est lui aussi brisé par une expérience passée. Un morceau de sa vie qu’il rétablit en en s’en servant à bon escient dans sa vie professionnelle.

Alors soit, la rencontre entre ces deux individus à rien d’ordinaire, tout comme le début de leur relation. Mais au fil des pages un espoir nait pour aboutir sur une relation plus classique. Mais en tant que lecteur, nous n’avons pas le choix sur l’évolution d’un couple. Et je peux vous assurer que vous serez plus que surpris !!

Après une très longue période à vide où je n’arrivais pas à me plonger dans une lecture, j’ai été époustouflé par ce livre ! J’ai lu cette histoire, j’ai interprété des faits, j’ai imaginé la suite, j’ai espéré, j’ai cru à des choses, j’ai douté, j’ai même été anéantie. Je me suis voilé la face, j’ai à nouveau espéré malgré tout. Et une fois arrivée au mot « FIN » je me suis sentie totalement vide émotionnellement, car je me suis vraiment imprégnée à 100 000 % des émotions des personnages. Il m’a fallu un petit moment pour réaliser que j’ai acheté la lecture d’un roman exceptionnel.

Je suis ravie d’avoir eu la chance de lire « Confession » et je vous le conseille vivement ! J’ai également hâte de pouvoir découvrir autant les anciens que les futurs titres d’A. Zavarelli. #Ysa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s