Le théorème de la licorne de Gina Dimitri

Titre : Le théorème de la Licorne

Auteur : Gina Dimitri

Editions : Auto-Edition

Date de sortie : 13/02/2021

Prix : 3.99 € numérique (promo à 0.99€ les 13 & 14-02-2021 pour la sortie)

Selon le théorème de la licorne, ce n’est pas parce que personne n’a jamais vu de licorne que les licornes ne peuvent pas exister. Selon moi, le Prince Charmant est une licorne comme les autres. Je ne dis pas qu’il est un mythe. Je dis seulement que je ne l’ai pas croisé… Jusqu’au jour où je fais la rencontre d’Aristarkh Lvov. Ou, pour être exacte, de sa Majesté Impériale Aristarkh Vassili Aleksandr Lvov. Il est roi, je n’ai rien d’une princesse. Une histoire comme la nôtre, cela ne s’est jamais vu. Néanmoins, si on se fie au théorème de la licorne…

Tout d’abord je remercie sincèrement Gina Dimitri pour sa confiance pour l’octroi de ce Service de Presse.

La première chose qui me vient à l’esprit est de dire que cette lecture a été un pur kiff !!!

Ce roman est parfait pour vous faire passer un bon moment de détente, vous changer les idées du quotidien et prendre une bonne dose de rire. Ok habituellement on s’évade en espérant prendre la place de l’héroïne. Là je ne suis pas totalement convaincue que vous la souhaiterez. Parce que devenir une reine, comme le dit si bien Crêpine (oui oui c’est bien son prénom ! et rien que ça qui voudrait se nommer comme ça sérieusement ?!) ça n’a rien à voir avec les Disney !

Le quotidien de Crêpine va se retrouver totalement bouleversé après cette « occasion » d’accéder au trône du pays où elle vit. Mais est-ce vraiment une bonne chose d’avoir ce genre d’opportunité quand on a un physique hors norme et qui dérange depuis toujours ? Et aussi quand on aurait pu s’appeler « Madame Maladroite » ? Jusqu’à cette demande un peu loufoque, Crêpine vivait sa vie banalement mais avec toujours de sacré péripéties, parce qu’une situation courante devient vite une vrai catastrophe avec elle.

Hormis la présence très importante de l’humour, nous avons la place à une romance. Elle s’installe lentement la rendant douce et apportant une bouffée d’air frais. J’avoue que par moment j’ai douté de la sincérité de cette histoire naissante. Pourquoi ? Parce ce que le duo Crêpine – Aristarkh c’est comme le jour et la nuit, tout les opposent. Oui Monsieur le prétendant, dit Monsieur le Roi se nomme Aristarkh (euh vous arrivez vraiment à le prononcer sans hésitation ce nom ?). Et si vous souhaitez en savoir plus sur lui et bien sachez que je vous dévoilerai rien de peur de vous spoiler un peu ce qui pourrait se passer.

Avant de conclure mon avis sur le Théorème de la licorne, je vais quand même faire un petit passage sur la plume de Gina Dimitri. Ce roman est très bien écrit. Les descriptions nous permettent bien de visualiser ce que nous lisons. L’écriture est fluide et très agréable à lire. Nos muscles zygomatiques sont mis à rude épreuve avec l’humour présent dedans, mais bonne nouvelle pour vous ils réussiront à survivre !

Jusqu’à présent, je n’avais jamais franchi le cap pour découvrir la plume de Gina Dimitri. Avec le théorème de la licorne, je ne pensais pas vraiment à y trouver tout cet humour. Et je peux vous dire qu’une lecture comme celle-ci fait un bien fou au moral ! Je prendrai donc plaisir prochainement à découvrir d’autres titres de Gina Dimitri en explorant pourquoi pas des genres différents. Merci Gina pour la découverte de ton univers littéraire totalement agréable et délirant ! #Ysa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s