Auto-Edition, enquête, psychologie, Suspense, thriller, thriller psychologique

L’héritage

Auteur : Larème Debbah

Nombre de pages : 275

Maison d’édition : Auto-édition

Date de publication : 27 août 2021

Prix : 4,99 en ebook

Lorsque Marius reçoit un courrier notarial lui informant concernant un héritage familial, il n’y croit pas puisqu’il n’a plus de famille depuis le décès de sa mère. Mais il ne se doute pas un instant que cette lettre va bouleverser la suite de sa vie.

Tout d’abord, je voudrais remercier Larème pour sa confiance et ce nouveau SP. Cette histoire est un gros coup de coeur pour moi. J’étais impatiente de découvrir où Larème allait m’emmener, et j’ai immédiatement été très agréablement surprise de me retrouver en Bretagne.

Lorsque Marius, un écrivain qui vit en reclus sur l’île de Jersey, doit se déplacer jusqu’en Bretagne pour l’héritage d’une grand-mère dont il ne connaissait même pas l’existence, il ne pensait pas trouver en plus une famille. Lui qui se pensait seul se retrouve avec une tante et un neveu. Seulement voilà, on choisit ses amis, mais on ne choisit pas sa famille, et il va vite se rendre compte qu’il n’est pas le bienvenu. Il va se retrouver dans un milieu pesant, étouffant et à la fois envoûtant, où des meurtres et des disparitions auront lieu.

En lisant ce livre, je me suis sentie comme lorsqu’on regarde un film d’horreur, ce moment où l’on dit : mais non, ne va pas là, fait comme ça ! Et en même temps, on a envie qu’il y aille juste pour voir.

Larème a une plume très fluide, elle décrit parfaitement ce qui se passe dans la tête de ses personnages, tous ses personnages. Car certains sont vraiment inquiétants et même déséquilibrés. Et tout le contexte de cette histoire fait qu’on est à la fois envoûtés et captivés par l’atmosphère lourde et pesante qui se passe pourtant dans cet endroit magnifique qu’est la Bretagne. Pourquoi des femmes disparaissent ? Pourquoi ce corps retrouvé brûlé ? Marius a-t-il un rôle dans ses crimes ?

Les personnages qui gravitent autour de l’écrivain resteront marquant pour lui. Que ça soit Iris, son attachée de presse, et parfois plus, ou Nathalie qui s’occupe de cet héritage très inattendu. Sans compte Adèle et Joseph, se deux personnes dont il ne connaissait pas l’existence, mais qui restent tout de même les deux dernières personnes vivantes de sa famille.

Cet héritage reste tout de même un cadeau empoisonné, et Marius se retrouvera dans un engrenage dont il ne sait comment se sortir, passant de suspect à victime, pourra-t-il s’en sortir indemne . Mais ça, pour le savoir, je vous laisse le découvrir. Par contre, un conseil, attention à vous si vous vous promenez dans un bois.

Petit plus : Larème, tu as encore une fois sû m’embarquer dans cette intrigue qui va au-delà d’un thriller. J’adore cet univers avec ses personnages complexes. « Un cerveau vide est la boutique du diable », cette phrase pourrait aller à certains personnages, tu ne trouves pas ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s